Feu! Chatterton – EP

feu-chatterton-feu-chatterton-ep-L-3S7bnO

Le genre musical français se porte plutôt bien en ce moment et contrairement à la fameuse « nouvelle scène » des années 2000 il y en a pour tous les goûts ! De Christine and the Queens jusqu’à Fauve en passant par Fràncois & the Atlas Montains, la langue de Molière n’est vraiment pas jalouse en ce moment et s’affiche entre R’n’b, spoken words et rock inclassable.

C’est dans ce contexte plutôt propice que Feu! Chatterton débarque avec son EP éponyme composé de 4 titres détonnants dignes de la pure tradition d’un rock français littéraire et singulier. On pense alors à Thiefaine, Higelin, Noir Désir et bien sur à Monsieur Alain Bashung auquel le groupe rend hommage en évoquant dans son propre nom le poète maudit Chatterton.

L’EP du combo parisien est un petit condensé de musiques léchées et alléchantes. Quatre titres qui nous embarquent dans des univers musicaux atypiques et épiques où les mots s’affirment en constituant leur propre essence mélodique. La poésie devient musique. Le tout est supporté par des arrangements narratifs qui appuient et soutiennent. Cela nous rappelle aussi les univers de Loïc Lantoine et de Michel Cloup dans cette veine très slam rock mais avec une identité musicale plus large et déconstruite.

Après enquête et requête, on tombe alors sur la vidéo de leur premier single  La mort dans la pinède réalisé en 2012. On retrouve cet esthétisme musical et poétique servi par un montage plus que réussi. Le groupe ne pouvait en rester là. L’évidence saute aux yeux et surtout aux oreilles.

Espérons que cette jolie flamme ne s’éteigne pas à l’écoute de leur futur album que l’on souhaite aussi lumineux.

Note: ★★★★☆