Catégorie : Cinéma

[L’étrange festival 2011] The woman

[L’étrange festival 2011] The woman

Difficile pour un réalisateur qui frappe un premier coup aussi important que Lucky McKee avec May d’égaler une telle semonce inaugurale. Sorti en 2002, c’est

Carré Blanc

Carré Blanc

A l’écran, le compteur des naissances défile. Les zéros sont signifiés par des carrés blancs : une existence, annoncée à la population par des hauts parleurs

Super 8

Super 8

A la fin de Super 8, lors de la grande scène de réconciliation pères/enfants, on ne peut pas s’empêcher de penser : tout ça pour ça !

J’ai rencontré le diable

J’ai rencontré le diable

Si l’on ne peut qu’admettre l’insolente santé du cinéma sud coréen, il faut cependant nuancer le propos et éviter le dithyrambe et l’unanimisme systématiques dès

[Un amour de jeunesse] La lueur de Mia

[Un amour de jeunesse] La lueur de Mia

« Quand est-ce que tu feras enfin le deuil de cet amour ? ». Dans n’importe quel film, Camille aurait répondu à se mère « Jamais ». Dans Un

The Tree of Life

The Tree of Life

Certains films sont de véritables défis à l’exercice critique, « The tree of Life » fait partie de ceux-là, pour plusieurs raisons. La première est liée

HA HA HA

HA HA HA

Observation ironique et parfois cruelle des relations hommes femmes, triangles amoureux, quiproquo vaudevillesques, théâtralité des situations, le cinéma de Hong Sang-Soo, s’il ne se renouvelle pas

127 heures

127 heures

En observant la filmographie de Danny Boyle, force est de constater qu’on aura du mal à y discerner une thématique commune qui traverserait  chacune de

Tron – L’héritage

Tron – L’héritage

Revoir aujourd’hui le TRON original de 1982 est une expérience paradoxale. Le film a en effet plutôt mal  vieilli visuellement, les effets spéciaux sont majoritairement