Catégorie : Cinéma

La danseuse

La danseuse

La danseuse, premier film de Stéphanie Di Giusto raconte le parcours de Loïe Fuller (Soko), danseuse méconnue et non conventionnelle qui inventa au début du

Juste la fin du monde

Juste la fin du monde

Louis (Gaspard Ulliel) est un dramaturge de 34 ans qui a coupé les ponts avec sa famille. Après douze ans d’absence, il décide de renouer

Cézanne et moi

Cézanne et moi

Paul Cézanne et Emile Zola ont été amis, anecdote dont Danièle Thompson choisit aujourd’hui de faire un long-métrage. Certes, les deux artistes se sont aimés,

Victoria

Victoria

Avec Victoria, Justine Triet livre une comédie contemporaine éblouissante et fait de Virginie Efira une actrice hors norme, une bombe de cinéma qu’on va aimer

Free state of Jones

Free state of Jones

Avec Free State of Jones, Gary Ross livre une tranche d’Histoire Américaine passionnante et se permet quelques fulgurances de mise en scène. Une bonne surprise. 

L’Étrange Festival 2016 | Girl Asleep

L’Étrange Festival 2016 | Girl Asleep

La démarche indécise et menue. La posture craintive et chancelante. Les prunelles envoûtées par un ailleurs forestier, une jeune fille se retrouve piégée entre frénésie

One more time with feeling

One more time with feeling

À un moment du film, Nick Cave avoue à son intervieweur que depuis la mort accidentelle de son fils de 15 ans, il a totalement

Infiltrator

Infiltrator

Présenté en ouverture du 42ème Festival du cinéma américain de Deauville, The Infiltrator, de Brad Furman, creuse le sillon des biopics indigents, prétentieux et formatés. 

Comancheria

Comancheria

Avec Comancheria, David MacKenzie livre une critique amère de l’Amérique en crise sous les apparats du film de braquage en terrain hostile. Une réussite brillamment

Frantz

Frantz

Avec Frantz, François Ozon livre une sublime adaptation de Lubitsch en revisitant les motifs de Vertigo entre secrets et mensonges. Un des très grands films

Nocturama

Nocturama

« Conneries ! »… Si l’on en juge par cette sentence prononcée dans un rire nerveux par une dame à la fin d’une séance de Nocturama, il est

Divines

Divines

Les grandes œuvres naissent le plus souvent d’un sentiment d’urgence, de la nécessité intime de voir sortir de soi un discours, un instinct, une émotion.

Le BGG : le bon gros géant

Le BGG : le bon gros géant

Le BGG – Le bon gros géant : un tout petit Spielberg Est-il si difficile d’adapter Roald Dahl au cinéma ? Auteur légendaire au Royaume Uni, la

The strangers

The strangers

Avec The Strangers, Na Hong Jin livre un thriller poisseux et onirique mais aussi une subtile métaphore de la société coréenne. Après les ruelles étroites

Avant toi

Avant toi

Lorsque le miel à un goût de cendres. La mort est à la mode. L’apothéose de la douleur, le triomphe de la souffrance, l’éloge de

Love and friendship

Love and friendship

Depuis Metropolitan, son premier film, Whit Stillman n’a eu de cesse d’effleurer le matériau littéraire. L’influence d’un certain nombre d’auteurs, au nombre desquels Fitzgerald ou

Dans les forêts de Sibérie

Dans les forêts de Sibérie

À l’orée de la rentrée 2011, la collection Blanche de Gallimard accueillait en son sein un journal, Dans les forêts de Sibérie, à travers lequel

The neon demon

The neon demon

« La beauté est ce qui reste quand on a enlevé tous les enjoliveurs. C’est l’intériorité et non l’apparence. C’est le contraire du flatteur. La beauté,

Julieta

Julieta

Julieta de Pedro Almodovar : un saisissant portrait de femmes transpercé par la culpabilité et la fuite du temps. En compétition officielle au Festival de Cannes